L'instant précis où les destins s'entremêlent d'Angélique Barbérat

Publié le 27 Février 2014

L'instant précis où les destins s'entremêlent d'Angélique Barbérat

L'INSTANT PRÉCIS OÙ DESTINS S'ENTREMÊLENT

d'Angélique Barbérat

aux éditions Michel Lafon

Quatrième de couverture:

Une tache rouge sur l’oreiller, juste sous les cheveux de sa maman, morte sous les coups de son mari. Voilà ce que le petit garçon a vu, à cinq ans… Pour survivre, Kyle se jette à cœur perdu dans la musique, que sa mère aimait tant. Vingt ans après, devenu leader d’un groupe de rock, il est célèbre dans le monde entier. Mais inapte au bonheur.
Coryn, elle, a grandi dans une banlieue sans charme. À dix-sept ans, elle tombe dans les bras de Jack Brannigan, qui fou amoureux l’épouse, mais, jaloux et violent, l’enferme dans une prison dorée, « Parce que tu m’appartiens… »
Comment ces deux êtres que tout semble séparer auraient-ils la moindre chance de s’aimer ? Pourtant, à l’instant précis où les destins s’entremêlent, chacun d’eux sait que sa vie ne sera plus jamais la même.

La chronique de Lisa McLivres

 

J’ai découvert Angélique Barbérat il y a quelques années avec  « Les fées meurent elles ? » qui m’avait déjà séduite par sa plume et sa façon de raconter des histoires d’hommes et de femmes hors du communs et pourtant si proches de nous. Avec « L’instant précis où les destins s’entremêlent » elle confirme à mes yeux son talent.

Coryn s’est mariée à l’âge de 17 ans, poussée par sa famille très conservatrice, avec Jack, un homme beau, riche et qui est fou d’amour pour elle. Alors qu’elle pense l’aimer aussi, elle va commencer une vie de couple cauchemardesque. Entre jalousie maladive, séquestration et violence quotidienne, Coryn va « sur »vivre auprès de Jack comme un pantin sans âme, sans vie, sans volonté.

Alors que Coryn vit un véritable cauchemar, Kyle, lui, est hanté par la mort de sa mère, lorsqu’il avait 5 ans, sous les coups de son conjoint. Traumatisé et rempli de haine pour ce « père » qui se trouve en prison, il a beaucoup de mal à avancer dans la vie. Seule la musique, cette passion que lui a transmise sa mère, lui sert d’exutoire lorsqu’il est sur scène avec son groupe de rock. C’est là où il lâche prise et laisse sortir ses démons.

Comment une jeune femme violentée par son mari, enfermée dans une cage dorée par ce dernier va-t-elle pouvoir rencontrer la star de rock du moment ? C’est la question que je me suis posée, et c’est à ce moment-là que le titre prend tout son sens. Cette petite phrase que la mère de Kyle lui a dite un jour, les coups sur le visage cachés par des lunettes de soleil : « J’aimerais remonter à l’instant précis où les destins s’entremêlent.» J’ai tout de suite pensé à l’expression « l’effet papillon ». Chaque événement, chaque choix nous emmène vers un chemin et pas un autre, et parfois tout s’enraye et notre destin en prend un nouveau avec ce sentiment que tout ce qui s’est passé avant était nécessaire pour en arriver là.

Le sujet principal de ce roman est bien sûr celui des femmes battues. Nous suivons la vie de Coryn, submergé par l’impuissance et la colère face à tout ce qu’elle traverse. Le récit de ce quotidien abominable est fait avec justesse, émotion et parfois même avec pudeur. L’auteure n’essaie pas de nous en « mettre plein les yeux », mais ses mots si simples et si forts à la fois nous glacent le sang et certaines scènes sont d’une puissance terrible. Elle arrive à mettre dans ces passages une pointe de poésie complètement hors de propos face aux faits, mais qui leur donne un effet poignant et émouvant en accentuant la fragilité de Coryn. Et un jour, un petit battement d’ailes d’un papillon va changer l’aiguillage de son destin et l’a mettre sur le chemin de Kyle. Commence alors une réflexion sur la volonté, l’espoir et la possibilité d’une seconde chance.

Lorsque Kyle croise la route de Coryn, il sait que son destin va changer. Il comprend que ce moment-là sera celui qui entremêlera son destin à celui de Coryn. Rongé par la culpabilité de ne pas avoir pu aider et sauver sa mère (le pauvre n’avait que 5 ans !), il va sentir une vulnérabilité chez Coryn et va vouloir à tout prix la sauver elle, à défaut d’avoir pu sauver sa mère. Sa vie de rock star va l’éloigner à plusieurs reprises de Coryn, mais à chaque fois leurs routes se recroiseront par des hasards ou des signes du destin. C’est d’ailleurs ce qui fait la force de cette histoire d’amour, sans cesse éloignés ni Coryn ni Kyle ne pourront oublier l’autre. Ils sont liés par un lien fort, puissant, douloureux et leur couple est de l’ordre de l’impossible. A l’instar de la vie de Coryn, nous suivons celle de Kyle à travers ses tournées. J’ai été terriblement émue par ce personnage, dont les blessures profondes le rongent de l’intérieur, qui culpabilise tant qu’il a du mal à avancer dans la vie et qui sacrifierait tout pour sauver Coryn même son bonheur. Au fil des pages, on ressent les changements chez lui, entre espérance et détermination. La force de cet amour c’est de savoir qu’il existe, qu’il est réel et peu importe s’il ne se concrétise pas. Kyle sait qu’il y aura ce moment, ce petit battement d’ailes, cet instant précis où les destins s’entremêlent et qu’alors cet amour éclora.

Pendant toute la lecture, je n’avais qu’une question en tête « comment tout cela va-t-il finir ? ». Émue pendant toute ma lecture, j’ai pleuré à la fin, vraiment… De tristesse ? De joie ? De colère ? De soulagement ? Je ne vous le dirai pas, mais c’est une histoire qui ne peut laisser personne indifférent par son sujet et par cette histoire d’amour bouleversante.

Merci à Babelio et aux éditions Michel Lafon pour m’avoir permis de découvrir ce sublime roman et que je conseille fortement !

L'instant précis où les destins s'entremêlent d'Angélique Barbérat
L'instant précis où les destins s'entremêlent d'Angélique Barbérat

Rédigé par Lisa McLivres

Publié dans #Romans

Repost 0
Commenter cet article

angélique Barbérat 05/03/2014 12:14

Je suis infiniment touchée par vos mots. Ce roman m'a portée et beaucoup apporté... Les personnages, aussi. Merci !

Angélique Barbérat

angélique Barbérat 05/03/2014 17:13

Merci !!!

Lisa McLivres 05/03/2014 17:12

Je vous comprends... En plus du fait de les "laisser" aux lecteurs, j'imagine que de passer à d'autres personnages doit être difficile, un peu comme de grands enfants qui quittent la maison... ils sont toujours nos enfants mais ne nous appartiennent plus. Je vous souhaite le meilleur pour vos futurs "enfants" et j'espère que le succès de votre livre perdurera très très longtemps.

angélique Barbérat 05/03/2014 16:55

Il faut du temps pour écrire... Kyle et Coryn m'habitent encore. Pour très longtemps, je pense.

Les dédicaces sont annoncées sur le site de Michel Lafon...

Lisa McLivres 05/03/2014 16:45

J'ai hâte de vous lire avec un nouveau roman, même si j'ai vraiment envie de savourer celui ci encore longtemps... J'espère vous rencontrer un jour en dédicaces près de chez moi ou au Salon du Livre peut être?

angélique Barbérat 05/03/2014 16:25

Vous êtes adorable ! J'y "travaille" tous les jours...